Ce qu’il faut savoir avant de louer son bien en colocation

Publié le : 28 novembre 20194 mins de lecture

Certains particuliers qui ont des biens immobiliers et qui souhaitent les mettre en colocation ont besoin de bien faire des diagnostics. Trouver un colocataire bon payeur, qui peut se concilier avec le voisinage, calme, et poli n’est pas facile. C’est pour cela que cet article peut vous aider au bon déroulement de votre aventure locative.

Trouver le bon locataire bon payeur

Le propriétaire qui veut louer son bien en colocation peut faire des démarches lui-même ou faire appel à un professionnel pour trouver un bon colocataire. Si vous êtes parmi eux, vous devez en premier trouver une solution plus économique comme allée chercher de particuliers en particulier. De plus, cela est plus chronophage. Vous devez rédiger une offre de location et le mettre dans la presse spécialisée ou en ligne, ensuite vous devez faire visiter le logement en colocation.

Pour vous assurer de la solvabilité d’un colocataire, vous pouvez lui tirer ses trois dernières fiches de paie de ses salaires, son CDI, CDD, son intérim, son dernier avis d’imposition, son relevé d’identité bancaire et ses trois dernières quittances de loyer. Assurez-vous de son sérieux et de son identité en vous procurant une copie de sa pièce d’identité (passeport, carte d’identité…), une copie de l’avis d’imposition des garants du locataire.

Moyens de mettre un bien en location

Vous pouvez faire appel à d’autres intermédiaires ou à une agence immobilière. Cela vous permet de gagner du temps. Ce professionnel peut s’occuper de la mise en location de votre logement et peut effectuer des recherches des locataires, vérifier la solvabilité du nouveau colocataire, organiser des visites et occupe de la rédaction et la signature du bail, etc.

Vous pouvez ensuite fixer votre loyer en tenant compte de différents paramètres, comme la localisation du bien à louer. Remplissez un contrat de location et formalisez par écrit votre mutuel engagement.

Les étapes à suivre pour trouver un/une colocataire

Voici quelques solutions que vous pouvez essayer pour la réussite de votre recherche de colocataire. Après avoir publié une petite annonce sur les réseaux sociaux pour trouver le maximum de candidats cohérents, vous pouvez ensuite essayer de confier la recherche aux colocataires en place, car ils peuvent vous proposer des personnes qu’ils voudraient voir intégrer votre logement.

Vous devez vérifier les références des candidats en vous renseignant sur ces documents d’identité citée ci-dessus. Vous devez aussi savoir que la loi exige quelques conditions pour les contrats de colocation conclus depuis mars 2014, que les contrats de bail d’une colocation devraient suivre un modèle prédéfini et le formalisme juridique. Le logement à louer devra respecter les normes de peuplement de 9m² pour une personne et 16m² pour 2 personnes. Le montant total du loyer perçu de l’ensemble des colocataires ne doit pas être plus élevé que le montant normal appliqué au logement.

Quels sont les documents et informations obligatoires à donner à son locataire ?

Plan du site